Exit les préjugés... Huiles essentielles et asthme ne sont pas incompatibles !

Bonjour,
 
Pour commencer il faut savoir que bon nombre de personnes pensent et disent que l'utilisation des huiles essentielles, quand on souffre d'asthme, est impossible. 
Il s'agit d'une fausse idée. Il faut cependant faire attention et bien connaître les huiles qui conviennent et celles qui ne conviennent pas !
 
 
Les huiles essentielles fluidifiantes sont à bannir car susceptibles de déclencher une crise. Ainsi, Ravintsara, Eucalyptus globulus ou radié, Romarin, Verbénone, Myrte Verte ou Myrte à cinéole, mais encore Inule odorante, seront à écarter.
 
Cependant, certaines huiles essentielles peuvent aider et même diminuer les phénomènes allergiques et asthmatiques et renforcer les défenses de l'organisme afin d'être plus résistant aux attaques d'origine infectieuse.
 
Pour éviter la surinfection bronchique on choisira les huiles essentielles de :
- Palmarosa
- Tea Tree
- Thym à thujanol
- Bois de Hô
 
Pour éloigner les crises d'asthme on choisira les huiles essentielles de :
- Estragon
- Petit grain bigarade
 
Pour diminuer le niveau inflammatoire pulmonaire on choisira les huiles essentielles de :
- Camomille romaine
- Tanaisie annuelle
 
Pour enrayer ou prévenir une crise on choisira les huiles essentielles de :
- Khella
 
Que faire pour faire diminuer les éléments déclencheurs de l'asthme ?
Il faut absolument éliminer tous les composants allergènes de l'environnement à savoir certaines plantes, les moisissures, les acariens, les polluants chimiques (tabac, produits ménagers, bougies, encens, aérosols...), composés organiques volatils (peinture, vernis, pesticides...).
 
Vous pouvez commencer par vous munir d'un flacon spray de 500 mL et d'y mélanger :
495 mL d'eau
30 gouttes d'huile essentielle de Litsée citronnée
20 gouttes d'huile essentielle de Canelle de Chine
10 gouttes d'huile essentielle de clou de Girofle
 
Il faut bien évidemment utiliser des huiles essentielles 100% naturelles et biologiques.
 
Les huiles essentielles n'étant pas solubles dans l'eau il faudra bien agiter le flacon avant chaque utilisation. 
 
Vous pouvez vaporiser vos tapis, moquettes, rideaux une fois par jour pendant une semaine et renouveler l'opération une fois par mois.
 
Comment utiliser les huiles essentielles ?
 
Tout d'abord,
 avant d'utiliser les huiles essentielles, il faut toujours :
- Vérifier la présence, ou non, de fièvre du (ou des) sujet(s) en contact,
- Tenir compte de l'âge du (ou des) sujet(s) en contact,
- Prendre en compte l'état de santé et la condition pshysique,
- En cas de grossesse, ne pas utiliser les huiles essentielles durant les 4 premiers mois et passé ce délai, éviter toute la zone du ventre,
- Ne pas utiliser d'huile essentielle en cas d'allaitement,
- Ne JAMAIS utiliser d'huile essentielle pure,
- Faire un test au prélable dans le pli du coude pour écarter un risque allergique.
 
En diffusion
Dans un diffuseur à nébulisation, par brumisation, par chaleur douce, par ventilation.
Ne pas diffuser dans un endroit complètement clos. Assurer vous que porte et/ou fenêtre soient ouvertes et ne rester pas à proximité du diffuseur.
Ne pas diffuser en cas de crise, et s'isoler dans une pièce "neutre" le temps que l'environnement devienne plus agréable. 
La diffusion n'étant pas le mode d'utilisation le plus adapté aux personnes ayant des difficultés respiratoires, il conviendra d'en choisir un autre.
 
Par voie cutanée
Elle permet une diffusion rapide.
Fabriquer une huile de massage à base d'huile essentielle et d'huile végétale (en respectant toujours les dosages préconisés) et masser l'endroit qui vous fait souffrir.
 
Par voie olfactive
Elle permet d'ouvrir délicatement vos poumons.
Ouvrez votre flacon et prenez une inspiration au-dessus de l'ouverture.
 
Par voie orale
Une goutte sur un sucre ou dans une cuillère d'huile végétale ou de miel.
ATTENTION : TOUTES LES HUILES ESSENTIELLES NE PEUVENT PAS ETRE INGEREES !
 
Les huiles essentielles ont beaucoup de vertus et soignent beaucoup d'autres "petits bobos" tels que l'acné, l'herpès, l'eczéma, le psoriasis, la chute de cheveux, les pellicules, les coliques, le stress, la fatigue, les insomnies... Je trouvais cela important de faire un article sur ce sujet afin de faire taire les rumeurs qui disent que les asthmatiques ne peuvent pas du tout utiliser les huiles essentielles puisque c'est complètement faux !
 
Prenez soin de vous... naturellement !
 
A bientôt.
 
Sources :